Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et modifiez-moi. Je suis l'endroit parfait pour raconter une histoire, et pour vous présenter à vos utilisateurs.

Scanner, c’est comme prendre une photo sans regarder dans l’objectif ! Mais scanner c’est toucher ! C’est regarder en touchant, c’est photographier en touchant !

 

Et c’est ainsi que Hand to Hand découle d’une évidence : les mains. Ces mains qui touchent et qui façonnent notre monde tous les jours. Quand l’opportunité se présente, Pascale & Thierry invitent des personnes à poser leurs mains sur leur scanner. Une sorte de table ronde... le scanner n’est alors plus seulement un médium photographique, ils en font un lieu. Un lieu de rendez-vous, de rencontres, d’échanges et de communion. 

Pas d’à priori, sans différenciation d’age, de sexe, de profession, de religion, de niveau social  … : prêtre, artiste, mendiant, marabout, paysan, cameraman, imam, boulanger, star, homme politique…. Mains mystérieuses, blessées, propres ou sales, cagneuses ou douces, fines ou dodues … Au contraire les artistes aiment l’idée de pouvoir mixer et faire se rencontrer des mains qui sans un projet d’exposition ne se rencontreraient jamais. 

Une première série de photographies de mains se dressant, évoque alors une forêt, des rescapés, des totems ...

Une autre série où les mains sont unies , non pas main dans la main, mais d’une main vers une autre , avec comme seul lien l’avant-bras et un abandon total du reste du corps. Avec deux mains de deux personnes différentes, ils composent une nouvelle union.  Les photographies exposées forment alors une ronde de mains, chaque main restant tendue vers une autre. Parfois aussi, Les Nivaux invitent plusieurs personnes en leur demandant toutes ensemble de s’unir en posant leurs mains sur leur scanner...

Copyright © All rights reserved. Toutes les images sur ce site sont la propriété des photographes ©Les nivaux